Le Solaire est plus que jamais synonyme de liberté…
Tout particulièrement à notre époque où les hommes sont toujours autant privés de liberté par d’obscurs asservissements à toutes sortes de choses et de technologies absorbantes de façon incompressible.
Si nous voulons bâtir un monde plus libre, il nous faut faire en sorte que progressivement le « solaire » fasse partie intégrante de notre vie, ainsi nous aurons plus de liberté.
Bien sûr, nous n’aurons jamais toutes les libertés possibles et imaginables, mais cette liberté-là, que le solaire nous apporte, paraît facile à obtenir, ayons l’intelligence de la saisir !

En effet, cet apport énergétique est gratuit… !

En fait, le solaire et l’énergie photovoltaïque permet de satisfaire 3 types de besoins si nous le voulions…
Amener de l’énergie et nous permettre de faire des économies de toutes sortes…
Économie de chauffage de la maison, de l’eau chaude domestique et de l’énergie électrique.

  • Le chauffage de la maison,
  • L’eau chaude domestique,
  • L’électricité solaire,

Indirectement on pourrait aussi ajouter l’apport d’eau… de pluie !
(on n’a pas besoin d’une eau biologiquement pure pour certaines activités…)

Dans le cas d’une évolution technique possible, ces apports solaires pourraient couvrir 100% des besoins.
On comprend mieux pourquoi le solaire est synonyme de liberté et pourquoi le solaire est véritablement né chez les marginaux Américains qui étaient avides de libertés…
(Je crois qu’on peut le dire, dans la mesure ou jusqu’à cette période, le solaire ne s’est jamais imposé comme une technique d’avenir…! )

Il est enfin devenu véritablement exploitable en passant dans les mœurs, grâce aux recherches appliquées réalisées par les marginaux Américains dans les années 60.

Par ailleurs, la consommation électrique ne croît pas indéfiniment.
Tout laisse à penser qu’il existe une limite au-delà de laquelle la consommation d’énergie devient absurde… !

D’autre part, la technique permet aussi de réduire la consommation:

  • gestion électrique de l’énergie pour régulariser, donc aussi pour économiser la consommation électrique,
  • ampoules à faibles consommation,
  • puces électroniques et processeurs d’ordinateurs qui consomment moins,
  • écrans plats à faible consommation,
  • etc.

Pour toutes ces raisons, nous pensons qu’un jour, (hormis le coût de l’installation) viendra l’ère de la gratuité !
Si l’installation est suffisamment fiable pour durer de longues années, cela réduit d’autant le coût de l’achat… tout cela, toujours pour le même objectif, encore plus de liberté !!!
Désormais, dès aujourd’hui, nous avons l’espoir qu’un jour assez proche nous pourrons avoir un monde plus libre et plus juste, où les énergies vitales des hommes seront apportées par le solaire.

  • chauffage des habitations,
  • l’eau chaude domestique,
  • l’électricité domestique, utilisée raisonnablement, sera gratuite…!!!!!

On a du mal à réaliser, avec nos habitudes de « toujours payer », que cela soit enfin possible, pourtant cette offre de la nature est bien là!
A nous de l’utiliser et de nous en servir intelligemment pour notre bien à tous !!

LE CHAUFFAGE SOLAIRE DES MAISONS

Lorsque l’on parle de maison solaire, bien entendu on pense au chauffage solaire thermique.

Solaire thermique

L’utilisation de l’énergie solaire thermique redevient d’actualité grâce à son formidable impact sur la réduction des émissions de CO2.
Bien que les techniques mises en œuvre soient simples, il importe de concevoir des installations qui tiendront leurs promesses. Ainsi, pour les installations collectives, la mise en œuvre de la Garantie de Résultats Solaires est une donnée incontournable.

LE CHAUFFAGE SOLAIRE DE L’EAU DOMESTIQUE

Aujourd’hui, l’eau chaude domestique est la formule la plus rentable de l’apport solaire. En effet, il fonctionne toute l’année, le coût est peu élevé ce qui augmente d’autant sa rentabilité.

LES CELLULES PHOTOVOLTAÏQUES

Les cellules photovoltaïques ont pour fonction de produire du courant électrique.
(le rendement devrait augmenter dans les années à venir, et le coût continuer à baisser…)
Il faudra ensuite stocker cette énergie.
Notons toutefois que si l’utilisation de l’énergie électrique est judicieusement faite, le stockage peut être limité.

Cellules polycristallines – la technique la plus répandue au monde. Grâce à une recherche intensive, ces cellules (ex. celles de KYOCERA) ont un rendement énergétique aussi élevé que les cellules monocristallines, pour un coût de fabrication inférieur.

Cellules monocristallines – leur surface uniforme et leurs coins arrondis sont caractéristiques. Connues auparavant pour leur rendement élevé, elles sont aujourd’hui de plus en plus concurrencées par les cellules polycristallines.

Cellules amorphes – leur procédé de fabrication par vaporisation directe du silicium sur un support est économique. En contrepartie, leur rendement peu élevé nécessite de plus grandes surfaces d’installation.

LES APPLICATIONS DE L’ÉNERGIE SOLAIRE

Les diverses utilisations du rayonnement solaire peuvent être classées par ordre d’importance économique.

  • Séchage des récoltes agricoles
  • Chauffage de l’eau
  • Cuisson
  • Distillation de l’eau
  • Chauffage des habitations
  • Fonctionnement des pompes à eau par moteurs spéciaux
  • Réfrigérateur solaires
  • Production d’électricité

Séchage des récoltes agricoles

Le séchage des récoltes agricoles est la plus ancienne des applications de l’énergie solaire.
Cette application est d’une très grande utilité pratique et nous n’insistons pas sur son importance.

Chauffage de l’eau

Il existe actuellement, divers systèmes commercialisés qui permettent d’obtenir de l’eau chaude à partir de l’énergie solaire.

Cuisson

La chaleur solaire est focalisée sur une « marmite ».
Cette utilisation peut être très intéressante pour les pays en voie de développement.
Le BRACE INSTITUTE RESEARCH de Montréal a réalisé une cuisinière à bain de vapeur sans focalisation.

Distillation de l’eau

Dans un jour clair d’été, le rayonnement solaire apporte chaque cm2 de surface horizontale 500 cal, il est donc théoriquement possible de distiller une épaisseur d’eau de 1 cm chaque jour.
Le rendement des distillateurs est de 35% environ.
On peut donc distiller près de 4 litres d’eau par m2 et par jour.
Avec une surface de 20 m2, on peut satisfaire les besoins journaliers pour une personne.

Chauffage des habitations

On utilise dans ce cas le plancher solaire direct.

Fonctionnement des pompes à eau par moteurs spéciaux

De très intéressantes réalisations fonctionnent actuellement.
Le rendement pratique est excellent. Une pompe de type Onersol peut abreuver simultanément plus de 1 000 têtes.
Cette application est immédiatement rentable, et peut-être liée à un système d’hydraulique villageoise.

Frigories Solaires

On utilise dans ce cas l’effet de serre inversé.
Les laboratoires du C.N.R.S. ont effectué des recherches en ce sens, et les résultats sont très encourageants.
Les écarts de température peuvent atteindre 15° C, entre les températures intérieures et extérieures.

Production d’électricité

Il existe 3 principes de captage de l’énergie solaire pour produire de l’électricité :

  • la conversion thermoélectrique
  • la conversion thermoïonique
  • la conversion photovoltaïque

Toutes ces solutions de production d’électricité photovoltaïque sont encore coûteuses pour pouvoir être utilisées à très grande échelle, mais cela ne devrait pas durer.

En fait, comme nous pouvons peu à peu le constater, le solaire représente une véritable mine de « gisement énergétique » exploitable de multiples façons.

Plus l’on étudie toutes les possibilités de l’énergie solaire et plus l’on se demande pourquoi il faut si longtemps pour prendre conscience de tous ses avantages…